Nettoyage de plage en Jamaïque : 1 panier d’ordure = 1 joint de marijuana

Un allemand a bien trouvé une solution pour que les vacanciers ramassent les déchets eux-même.

Marian Erbach en avait assez des ordures un peu partout sur la plage en Jamaïque.
Il faudrait que les gens soient plus attentifs face à l’environnement. Cependant, cette tache est presque impossible. sauf si on leur donne quelque chose en retour !
Et que l’idée du joint en retour à chaque fois qu’on reçoit un panier rempli d’ordures.

Cette idée est venue à l’esprit en apercevant des déchets plastiques dans les vagues.

S’adressant à LADbible, Marian a dit : « Ces derniers mois, j’ai donc fait beaucoup de recherches sur les déchets, en particulier sur les déchets plastiques. »

« J’ai souvent vu des photos où les gens offraient du café gratuit contre un seau d’ordures. Ma copine a fait une blague, elle a dit: « En Jamaïque, on devrait offrir de la marijuana. »

Le joint de marijuana n’est qu’un simple cadeau pour avoir rempli un panier de déchets. Rien d’illégal !

Marian possède 56 joints avec chacun 1 gramme de marijuana.

« Pour nous, il n’est pas possible d’échanger la ganja contre des ordures ou quoi que ce soit d’autre, nous n’avons tout simplement pas la licence et aucun permis pour cela », a-t-il dit.

« L’une des choses les plus drôles à propos de tout ça, c’est que les deux seaux que j’ai achetés étaient plus chers que tous les joints. »

Marian gère ce problème d’ordures le plus efficacement possible.

Marian a dit : « Les seaux sont au bar à côté de mon affiche, alors prenez un seau, promenez-vous sur la plage, remplissez-le d’ordures, amenez-le au bar et prenez un joint. »

« Ce sont des cadeaux. Tous les déchets ramassés seront apportés par le ramasseur d’ordures local ; ils seront acheminés vers les sites d’enfouissement. »

Marian a bien expliqué comment la masse de déchets se retrouvent sur la plage.

« Cette plage est sur la côte est. L’écoulement de l’eau apporte beaucoup de déchets à la plage, principalement du plastique, de toutes sortes et de partout dans le monde », dit-il.

« Si vous regardez où certains de ces produits sont fabriqués ou d’où ils viennent, vous verrez qu’une grande partie n’est pas originaire de la Jamaïque. »

Comment trouvez-vous cette méthode ? Est-ce efficace ?

Source

Commentaires

Commentaires

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.