7 plantes pour nettoyer vos poumons et lutter contre l’asthme

En France, on estime que 6% des adultes et 10% des enfants sont asthmatiques. Cette maladie chronique provient d’une inflammation des voies respiratoires et peut se manifester sous forme de crises répétées. Ainsi, la personne qui en souffre peut subir une sensation de blocage au niveau de la poitrine, une toux et un essoufflement. Néanmoins, certaines alternatives naturelles se sont avérées efficaces pour nettoyer les poumons, prévenir et soulager l’asthme.

Selon la Fondation du Souffle, l’environnement moderne est propice au développement de certaines pathologies telles que l’asthme et l’allergie. En effet, la pollution ambiante, le réchauffement climatique, les pollens et le dioxyde de carbone sont autant de facteurs qui favorisent l’affaiblissement des poumons.

Les crises d’asthme peuvent altérer la vie des personnes qui en souffrent

Généralement, on considère que l’asthme se manifeste par des périodes où la respiration est normale et d’autres où la respiration est perturbée. Ainsi, la crise d’asthme survient d’abord comme une toux sèche puis s’accompagne d’une gêne liée à la respiration qui devient sifflante. Ensuite, l’obstruction des voies respiratoires peut se traduire par des expectorations de mucus.

Par ailleurs, il semblerait que dans 80% des cas, l’asthme soit lié à des allergies respiratoires.

Des plantes qui nettoient les poumons et soulagent l’asthme

Il existe certaines alternatives naturelles qui permettent d’ouvrir les bronches et de soulager les symptômes de l’asthme. Néanmoins, si la crise est d’intensité élevée, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

A savoir que les thés, infusions et aliments cités ci-dessous doivent être issus de l’agriculture biologique pour éviter d’ingérer des produits chimiques.

  1. La tisane à base de racine de guimauve

La racine de guimauve est réputée pour son rôle anti-inflammatoire et antitussif. En médecine traditionnelle, on considère que la racine de la plante de la guimauve peut soigner les inflammations de la gorge et réduire la toux. Et pour cause, les scientifiques ont mis en évidence la capacité de la racine de guimauve à soulager la toux sèche et l’irritation des bronches. C’est donc un moyen efficace de prévenir et de calmer les crises d’asthme.

  1. Le thé au gingembre

Le gingembre est riche en antioxydants qui peuvent protéger les cellules de l’organisme des effets néfastes des radicaux libres. En outre, cette épice booste le système immunitaire et prévient diverses maladies. Par ailleurs, le gingérol, son principe actif, a des propriétés anti-inflammatoires avérées qui peuvent prévenir et soulager les réactions allergiques.

  1. L’infusion au curcuma

Le curcuma a longtemps été utilisé comme remède naturel pour soulager les symptômes de diverses maladies inflammatoires chroniques. En effet, une étude scientifique met en avant sa capacité à soulager les voies respiratoires et de prévenir ainsi les crises d’asthme.

  1. Le clou de girofle

Le clou de girofle, très utilisé en cuisine indienne possède de nombreuses vertus thérapeutiques. En effet, cette épice représente un remède efficace pour traiter les douleurs dentaires, les allergies et certaines infections. L’éugénol, le principe actif de cet ingrédient, a été reconnu comme un anti-inflammatoire qui combat les lésions pulmonaires et soulage les symptômes de l’asthme.  Pour préparer la boisson, il suffit d’infuser 4 clous de girofle pendant 10 minutes dans une tasse d’eau tiède et de consommer le tout.

  1. L’ail

L’ail agrémente nos plats depuis des millénaires sans que nous ne prêtions suffisamment attention à ses multiples vertus. Antifongique, antimicrobien et antivirale, l’ail protège les cellules du corps contre divers agents pathogènes. Par ailleurs, il semblerait que les composants de cet aliment possèdent des propriétés anti-inflammatoires et immunomodulatrices importantes. De ce fait, il apaise les voies respiratoires et lutte contre l’asthme et les allergies.

  1. L’huile de menthe poivrée

Généralement, la menthe poivrée se présente sous forme d’huile essentielle qui s’applique par voie interne ou externe. Grâce au menthol qu’elle contient, une simple inhalation de cette plante favorise l’ouverture des bronches et soulage la respiration. En effet, ses propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales font de cette plante un puissant remède naturel qui traite diverses affections des voies respiratoires.

  1. L’huile d’eucalyptus

Souvent utilisée en aromathérapie, l’huile d’eucalyptus se dote d’un composé connus sous le nom d’eucalyptol. Selon les scientifiques, ce dernier stimule la réponse anti-inflammatoire de l’organisme et lutte contre les pathologies telles que l’asthme. Ainsi, en versant quelques gouttes d’huile d’eucalyptus dans de l’eau bouillante et en inhalant cette substance, les symptômes de cette maladie peuvent s’atténuer.

Mises en garde :

Ne consommez pas de gingembre, d’ail ou de curcuma si vous prenez des médicaments anticoagulants, si vous êtes enceinte ou si vous vous apprêtez à subir une opération chirurgicale

Source

Commentaires

Commentaires

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.