Stephen Hawking a un beau message pour tous ceux qui souffrent de dépression

Stephen Hawking est considéré comme l’un des esprits les plus brillants depuis Einstein. Véritable génie et bien plus qu’un simple physicien, il incarne l’illustration du scientifique légendaire, aguerri, combatif, et surtout humaniste. Après avoir découvert qu’il souffrait d’une maladie dégénérative à l’âge de 22 ans, Stephen Hawking pensait qu’il n’avait plus que 2 ans à vivre. 50 ans après son diagnostic, le décès du chercheur a laissé le monde en deuil d’une figure emblématique de la scène scientifique. Dans un témoignage inspirant et empreint de sagesse, il livre un beau message à toutes les personnes qui souffrent de dépression. Nous le partageons avec vous.

Il nous arrive à tous de nous sentir parfois tristes, accablés ou angoissés. C’est une réaction tout à fait normale aux aléas de la vie. Néanmoins, lorsque cette tristesse s’intensifie et dure dans le temps et que ce sentiment est notamment accompagné d’une perte d’intérêt pour les activités quotidiennes, on parle alors de dépression.

Bien que le terme puisse faire peur, la dépression est une condition médicale qui nécessite, à des degrés différents, un traitement et un suivi comme toute autre maladie. Si vous pensez en souffrir, il est essentiel de consulter un médecin qui pourra établir un diagnostic en s’appuyant sur les symptômes suivant :

  • Une mauvaise humeur ou un sentiment de lassitude pendant la majeure partie de la journée, notamment le matin
  • Un sentiment de fatigue et un manque d’énergie constants, même lorsque vous n’avez fourni aucun effort durant la journée
  • Des sentiments d’inutilité et de culpabilité au quotidien
  • Incapacité de concentration, mémoire défaillante et difficultés à prendre des décisions
  • Insomnie
  • Pensées suicidaires
  • Perte ou gain de poids rapides

Bien que ces symptômes soient relativement courants, il faut savoir que tous les patients souffrant de dépression ne présentent pas les mêmes signes avant-coureurs. Leur gravité, leur fréquence et leur durée pouvant également varier d’une personne à une autre.

Les causes les plus communes de la dépression

Aujourd’hui encore, nous ne savons pas exactement ce qui cause la dépression, un certain nombre de facteurs étant souvent liés à son développement. Toutefois, cette maladie résulte vraisemblablement d’une combinaison d’évènement récents et/ou de paramètres personnels à plus ou moins long terme.

Les évènements négatifs de la vie tels que l’inactivité, la sédentarité, les relations abusives, l’isolement, la solitude de longue durée ou encore l’exposition à un stress prolongé sont tout autant de facteurs susceptibles de causer la dépression. Aussi, la dépression peut survenir dans les familles courant un risque génétique accru. Bien qu’avoir un parent souffrant de dépression ne signifie pas que vous vivrez automatiquement la même expérience, la génétique joue également un rôle dans le développement de cette maladie. La faible estime de soi, les maladies graves, la consommation de drogue et d’alcool peuvent également favoriser l’avènement de ce trouble.

Un message d’espoir

Décédé le 14 mars 2018 à l’âge de 76 ans, Stephen Hawking aura laissé au monde plus que de simples recherches, mais de véritables leçons de vie. Véritable icône culturelle, ce physicien de renom est l’un des rares à avoir essayé de rendre le domaine de la cosmologie et l’étude de l’origine et du développement de l’univers accessibles à une communauté plus large que celle des scientifiques.

Grâce à son livre Une brève histoire du temps paru en 1988, Hawking a établi un record du monde Guinness en restant sur la liste des best-sellers du Sunday Times pendant quatre ans et demi. Expliquant les concepts de l’espace-temps, des trous noirs et du Big Bang, l’auteur s’est vite rendu compte de sa complexité pour les non-scientifiques, raison pour laquelle il a décidé de publier en 2005 une version moins complexe que l’originale, intitulée cette fois : Une belle histoire du temps.

En sus de son esprit brillantissime, Stephen Hawking était surtout un être humain aux vertus et aux valeurs admirables. Lors d’une conférence au sujet des trous noirs au College of Letters de l’Université de Californie du Sud, il a pu émouvoir tout son auditoire en faisant le parallèle avec la vraie vie. Ainsi, le physicien explique que : « Le message de cette conférence est que les trous noirs ne sont pas aussi sombres qu’ils sont décrits. Ce ne sont pas les prisons éternelles qu’on pensait autrefois (…) Si vous avez l’impression d’être dans un trou noir, n’abandonnez pas, il y a une sortie. » Pour ajouter : « Rappelez-vous de regarder vers le ciel plutôt que de regarder par terre. Essayez de donner un sens à ce que vous voyez et réfléchissez au sens de l’univers. Soyez curieux. Peu importe à quel point la vie semble difficile, il y a toujours une solution et un chemin vers la réussite. ».

Des paroles inspirantes qui nous rappellent que même dans l’immensité de l’univers, derrière toute ombre existe une lumière.

Source

Commentaires

Commentaires

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.