4 Questions magiques qu’il faut poser à son enfant quotidiennement !

Des scientifiques ont découvert que chaque jour, nous consacrons en moyenne 12,5 minutes à notre enfant. Dont 8,5 qui sont destinées à des reproches ou des interdictions. Il ne reste que quatre minutes de communication affectueuse.

L’auteure Jamie Harrington a élaboré quatre questions qu’il faut poser à son enfant tous les jours. “Pose à ton enfant des questions ouvertes, auxquelles il peut répondre autrement que par “oui” ou “non“. Ceci encourage les enfants à décrire leurs sentiments et évaluer leurs actions”, assure-t-elle. Alors, quelles sont ces questions magiques ?

Comment s’est passée ta journée ?

Si au départ l’enfant n’est pas en confiance, contente-toi de dire “bien“, ”tout va bien », etc., ça ne sert à rien de lui mettre la pression pour qu’il réponde à tes questions. Raconte-lui ta propre journée et tu verras que même l’enfant le plus introverti se mettra à te confier ce qu’il a sur le coeur.

Comment ça va avec tes amis ?

Tu peux lui poser des questions sur un ami en particulier ou sur tous ses amis en général. Il est important que l’enfant ait confiance en toi et n’ait pas peur de tout te raconter.

Il t’est arrivé des choses positives aujourd’hui ?

Quand il ne fait pas beau ou après un contrôle de maths compliqué, il est difficile de se rappeler de quelque chose d’agréable qui soit arrivé dans la journée, il manque d’abord quelque chose qui mette de bonne humeur. Par exemple, sans l’avoir prévu, aller au cinéma, jouer à des jeux de société en famille, etc. Ces divertissements vous débarasseront, toi et ton enfant, des pensées négatives, et vous mettront dans un état émotionnel positif.

As-tu besoin de mon aide ?

Nous savons tous comme il est parfois difficile de demander de l’aide à quelqu’un. Il est peu probable qu’un enfant qui n’est pas habitué à ce qu’on l’aide pour des petites choses te réclame de l’aide dans une situation difficile. C’est pourquoi il faut commencer par les petites choses : propose-lui de ranger sa chambre avec lui, de l’aider dans ses devoirs. N’aie pas peur de prendre soin de ton enfant, car plus tu l’aides dans ses actions quotidiennes, plus il est probable que, en cas de conflit sérieux, l’enfant s’en remette à toi pour recevoir des conseils s’il en a besoin. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il faille se plier à toutes ses volontés.

En effet Lorsque tu écoutes ton enfant, ne l’interromps pas et évite de tirer des conclusions hâtives et de le juger trop rapidement. Donne ton avis seulement s’il le demande. N’évite pas le contact physique, prends-le dans tes bras et tiens-le par le main. Si sur le moment tu es de mauvaise humeur ou que tu n’as pas le temps, dis-lui en toute franchise et planifie un temps précis que tu pourras lui consacrer plus tard.

Source vospitaj.com

Commentaires

Commentaires

Tags:
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.