Pour inventer une agression policière !! Un adolescent s’inspire de l’affaire théo.

Un jeune homme de 14 ans, « inspiré » par l’affaire Théo, se disait victime d’agression par trois policiers à Argenteuil le 17 février.

En effet Selon le parquet de Pontoise, l’adolescent avait décrit «très précisément» les trois agents, dont les signalements correspondaient à ceux de membres de la brigade anticriminalité qui patrouillaient dans cette ville de région parisienne ce jour-là.

D’autre part Le jeune avait étayé ses accusations en présentant un certificat médical qui faisait état d’un hématome à l’œil droit et d’ecchymoses sur les jambes et le dos.

Il avait ensuite été incapable de reconnaître ses agresseurs supposés, amenant les enquêteurs à mettre en doute ses accusations.

Le 19 février, convoqué pour une nouvelle audition, il est finalement passé aux aveux en expliquant avoir voulu «utiliser l’émotion actuelle pour punir les policiers» et «camoufler à ses parents qu’il s’était retrouvé dans une bagarre».

Les traces de coups provenaient en fait d’une bagarre avec un jeune de sa cité.

Présenté à un juge pour enfants, l’adolescent a été mis en examen pour «dénonciation calomnieuse» et placé sous «liberté préjudicielle», un régime spécifique aux mineurs.

Source: buzzfil.net

Commentaires

Commentaires

Tags:
Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
Inline
Inline